Tribune publiée dans le Guyancourt Magazine N°506

Rendons à César ce qui est à César!

Appliquons cet adage aux financements des projets présentés dans le Magazine 505:

  • « Entrée de ville de Villaroy » et sa « Maison de santé » c’est l’agglomération
  • « Maison de l’étudiant » c’est la région, sur un terrain fourni par l’agglomération et la ville
  • « Campus de l’Association nationale pour la formation automobile » est financé en partie par la région sur un terrain qu’elle lui a vendu.

Que la municipalité s’enorgueillisse de ces nouveautés, soit ! Les recettes fiscales générées augmenteront son budget. Mais qu’elle ne s’en n’attribue pas le crédit exclusif.

Les relations avec nos partenaires, région et agglomération, ne peuvent qu’en sortir meilleures et la vérité est profitable à tous et singulièrement aux Guyancourtois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s