Tribune publiée dans le Guyancourt Magazine N°509

Et les Guyancourtois dans tout ça ?

Le 10 octobre, le Maire annonce son départ, le 15 novembre sa 1ère adjointe lui succède. Il rejoint les élus démissionnaires depuis 2014, mais la plupart viennent de petites communes, où, jour et nuit, l’élu est sollicité,

Or, les motifs de F.Deligné sont différents, puisque son équipe « dynamique, expérimentée, solide » lui aurait permis de mener à bien des «projets remarquables». Les Guyancourtois se contenteront-ils de l’explication que la mission use l’homme  ou  qu’il s’agit du simple souhait de passer la main avant l’échéance de 2020 ? Ce n’est pas ainsi que les électeurs s’intéresseront à leur ville. Ils s’abstiendront d’autant plus qu’ils n’en sont pas acteurs.

Lire aussi la déclaration faite par vos élus lors du conseil municipal : ici

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s