Tribune publiée dans le Guyancourt Magazine N°512

Consommateurs oubliés !

La majorité municipale a, dans le GM 511, une définition de « Commerce de Proximité » très large et éloignée de l’officielle : « Commerce de détail, points de vente de petite taille, indépendants le plus souvent et situés près du lieu de travail ou du domicile des clients. »

L’avis des usagers est absent et seule une minorité de commerces mentionnés y correspond. Ils ne sont, pour beaucoup, ni près, ni proches des usagers, ce qui implique un accès motorisé, qui ne va pas non plus avec une politique de Ville Durable.

Les commerçants de Guyancourt sont, certes, engagés et professionnels. S’ils étaient  plus nombreux, diversifiés, les Guyancourtois entendraient davantage:
« Bonjour, comment allez-vous? ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s