TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE GUYANCOURT MAGAZINE N° 523

Ça bouge à la Minière!

Au dernier conseil municipal de 2017, à l’ordre du jour, un investissement de dernière minute présenté uniquement en financier: 4,2 M€! L’INRA est vendeur de terrains, certains constructibles, d’autres pas, à la Minière.

Sans remettre en cause le contrôle du foncier bâti, pourquoi cette précipitation? Pour quels projets?

Réponses vagues à nos questions, un aménagement type « Jardin de Cocagne » serait à l’étude sur les terres agricoles; et les terrains constructibles? Nous n’en saurons pas plus!

Dommage car la somme est très conséquente sur le budget (intérêts,…). Nous nous sommes donc abstenus pour tous ces motifs et pour l’absence de visibilité des projets sur les parties agricoles et constructibles des terrains.

Plus d’explications ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s