TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE GUYANCOURT MAGAZINE N° 538

Les terrains de la Minière… L’affaire rebondit !

A la faveur d’une réunion d’association nous apprenons de l’élu adjoint en charge de ces projets que, finalement, l’acquisition par la mairie (pour 4,2 M€, rappelons-le) de terres agricoles sur la zone de la Minière a … avorté !

Zut alors ! La SAFER (organisme qui protège et transmet les entreprises agricoles, entre autres missions) a usé de son droit de préemption : un agriculteur exploite ces terres. Il est donc question de son revenu.

N’est-ce-pas aussi l’illustration d’un projet de la municipalité mal ficelé, voire inexistant ? Nous rappelons que la majorité municipale n’a jamais répondu à nos multiples demandes d’éclaircissements lors des nombreuses délibérations sur ce sujet.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s