Archives du mot-clé Tribune

TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE GUYANCOURT MAGAZINE N° 536

Un nom et quoi d’autre ?

Guyancourt associe les Guyancourtois au choix du nom d’un nouveau quartier, idée à laquelle ils se prêteront volontiers.

Est-ce la fin du formalisme des réunions publiques et de la communication verticale ?

Respect des grands équilibres, espaces verts et bleus, logements, commerces, entreprises, services publics: soit des généralités, pas la volonté d’associer les habitants. Leurs choix ne sont-ils pas liés à la qualité de vie, mais aussi au mode de vie souhaité ?

Ce futur quartier doit être pensé en amont AVEC les habitants, les associations et tous les acteurs : se l’approprier, lui donner cohésion, y vivre « à cause de la réponse qu’elle apporte à ses habitants », ou dans  » une ville invisible  » (I.Calvino)?

Retrouver notre point de vue détaillé, ici

TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE GUYANCOURT MAGAZINE N° 535

Encore une polémique inutile !

« Non à la baisse des services aux habitants ! », vous avez reçu, en décembre, cette lettre, signée des 4 élus d’opposition de SQY. Aucun chiffre comparatif, que des généralités!
Pourtant ces élus connaissent aussi très bien les contraintes imposées sur leurs budgets municipaux.
Le « droit de réponse » des élus majoritaires est paru dans SQY Mag. Il dénonce de « fausses informations » et regrette cette méthode « politicienne… clivante… peu respectueuse du climat de confiance instauré jusqu’à présent ».
Il est curieux de ne pas y retrouver la tribune des élus d’opposition dans l’espace réservé aux « élus communautaires de gauche ». Alors, quel était son but ? Faire peur, créer de l’anxiété, cliver, polémiquer ?

Voeux 2019 – Tribune n°534

Meilleurs Vœux 2019

Que cette nouvelle année soit source de paix et de joie, pour vous et ceux qui vous sont chers.
Nous formulons ces souhaits pour 2019 dans un contexte particulier qui nous voit traverser une période difficile que nous espérons apaisée lorsque vous lirez ces lignes.

Elle met en lumière l’impérieuse nécessité de dialogues, sincères et respectueux de toutes les parties et, en premier lieu de l’état de droit, protecteur du bien commun.

C’est pourquoi nous tenons tant à une vie démocratique locale vivante, dont nous avons, individuellement, la responsabilité. C’est le seul moyen d’établir une vraie justice sociale et de pouvoir vivre ensemble de façon respectueuse.

Très bonne année à chacune et chacun d’entre vous.

TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE GUYANCOURT MAGAZINE N° 532

Faire vivre la démocratie

A partir de l’an prochain, nous entrons, à nouveau dans un cycle électoral qui débute par les élections européennes, le 26/05/2019.

Voter est un droit fondamental de la vie démocratique, pour lequel nos aïeux se sont battus. C’est l’expression de notre liberté.

En mai prochain, il s’agira de l’Europe. Au-delà de nos opinions, souvenons-nous que c’est d’abord plus de 70 ans de paix. Il est utile de le rappeler en cette année de commémoration du centenaire de la fin de la « Grande guerre » qui ne fut pas la « Der des Ders ».

Mais, pour exercer ce droit fondamental, il faut s’inscrire sur les listes électorales. Vous pouvez le faire en mairie.

Des explications sur les nouvelles modalités sont décrites sur ici.

TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE GUYANCOURT MAGAZINE N° 530

Assister au Conseil Municipal ?

Cela pourrait être une résolution de rentrée! Ouvert à tout citoyen, il permet d’avoir un regard sur l’action des élus et leurs décisions prises pour notre ville, donc pour chacun de nous. Pourtant l’assistance reste toujours faible.

Certes, les interventions du public lors des délibérations sont interdites, mais il est en droit de demander des explications, dès la fin de la séance.

Le Conseil a-t-il lieu trop tôt (18h30)? C’est certainement un inconvénient déjà soulevé par UpG, pour les administrés comme pour des élus.

Le prochain Conseil Municipal se tiendra le 24 septembre, exceptionnellement à 20h. A son issue, vous pourrez rencontrer les élus UpG et échanger avec eux.

Devenez acteur de la vie locale!

TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE GUYANCOURT MAGAZINE N° 528

Un été serein ?

La période estivale va débuter. UpG formule le vœu que votre été soit rempli de calme et de détente.
Formulons aussi le vœu qu’il se passe sans les incivilités estivales dangereuses et devenues, hélas, habituelles, les années passées. Nous avons lu avec satisfaction dans le Guyancourt Magazine 526 que le maire avait pris un arrêté permanent interdisant la circulation des mini-motos, quads et cyclomoteurs non immatriculés. Voici plusieurs années que nous réclamions cet arrêté. Notre tribune d’août 2017 titrait  « un été en pétard », allusion à ces « incivilités » relayées par la presse. Le mois suivant, dans une autre tribune, nous demandions qu’une concertation commence dès la rentrée sur ce sujet.

Bel été 2018….

TRIBUNE PUBLIÉE DANS LE GUYANCOURT MAGAZINE N° 527

Agir pour l’avenir : la formation par l’apprentissage

Nous nous réjouissons de la prochaine ouverture du Campus des services de l’automobile et des mobilités à Guyancourt. Situé à la place de l’IFCA actuellement fermé, il rassemblera sur un même site tous les acteurs de la formation automobile, à proximité du Technocentre et du cluster des mobilités innovantes de Satory. Réjouissons-nous que cette structure puisse accompagner les jeunes dans cette voie de l’excellence qu’est l’apprentissage, du CAP à l’ingénieur et les entreprises pour leurs formations continues.

Ce Centre de formation par l’alternance est financé par l’Association Nationale pour la Formation Automobile (ANFA) qui porte le dossier, la Région et les Fonds européens.